Créer une stratégie marketing pour votre référencement naturel

Les stratégies changent et il faut bien sur s’adapter aux nouvellex pratiques de référencements SEO. Nous effectuerons d’ailleurs les mise à jours nécessaires sur ce site. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques dans le commentaires.

Il en est de même pour votre liste de mots clés, pour laquelle, vous devrez effectuer un suivi régulier afin de continuer à optimiser votre référencement

Il y a quelques années, il était assez fréquent de rencontrer la pratique de keyword stuffing, littéralement « bourrage de mots-clés ». Des articles écrits à la va-vite et contenant un maximum de mots-clés ciblés pour essayer de tromper Google.

Aujourd’hui, les mots-clés doivent correspondre à votre Proposition Unique de Vente :

il s’agit d’une activité stratégique sur laquelle je vous conseille de garder la main. Ce qui n’exclut pas de vous faire aider.
Mais vous êtes la personne la mieux placée pour choisir vos mots-clés en cohérence avec votre stratégie et les produits ou services que vous proposez. Ce travail de recherche de mots-clés est à effectuer idéalement au lancement de votre site. Mais pas de panique si vous l’avez déjà lancé : il est toujours temps de rectifier le tir. Il ne vous reste plus qu’à vous laisser guider en réalisant les exercices pratiques qui vont suivre …

Vous devrez vous adapter aux évolutions de langage et de comportement de vos visiteurs et clients potentiels.
Sélectionner les bons mots-clés vous aidera aussi à créer du contenu qui attire votre public cible.
Vous devrez employer les mêmes termes qu’eux, articuler vos articles, vos pages et vos offres en fonction de leurs demandes et toujours répondre à leurs questions.

Quelle stratégie de recherche de mots-clés choisir ?

Il y a plusieurs approches différentes pour trouver et sélectionner les bons mots-clés pour vos objectifs de référencement naturel.
Il n’existe pas une seule règle en la matière. C’est pourquoi nous étudierons les principales stratégies en comparant leurs points forts et leurs points faibles, ce qui vous permettra de choisir la meilleure méthode pour votre projet. C’est quoi un bon mot clé !?C’est en fait une expression-clé. Lorsque nous cherchons à positionner une page dans les premiers résultats de Google, c’est par rapport à une suite de mots-clés que l’internaute va taper dans la barre de recherche.
Si vous êtes le créateur d’un blog sur le sujet du développement personnel, une des expressions-clé de votre thématique est : « Développement personnel ».

Vous n’allez pas essayer de positionner une page de votre blog sur le mot « développement » ou « personnel » car ils sont bien trop génériques par rapport à votre cible.

Il est essentiel de différencier les différents types de mots-clès !

Mots-clés de marque:
Il s’agit de tous les mots-clés qui sont spécifiques au nom de votre entreprise, de vos produits et de vos services. C’est un type de mot-clé qui est plus pertinent pour les entreprises qui ont déjà une grande notoriété.
Mots-clés génériques:
Comme leur nom l’indique, ces mots-clés ont une portée très large. Ils seront tapés par des internautes qui recherchent un service, un produit ou une information, mais n’ont pas encore choisi une marque ou une entreprise en particulier.
Mots-clés concurrentiels:
Ce sont les mots-clés sur lesquels beaucoup de sites essaient de se positionner. Résultat, souvent seuls les sites qui ont les plus gros moyens y parviennent. Mais pas toujours : vous verrez qu’il est possible d’avoir de l’ambition et de les concurrencer.
Mots-clés délaissés:
Un mot-clé délaissé renvoie généralement à une thématique très précise sur laquelle les autres sites se retrouvent positionnés par hasard. Il est donc facile de s’y positionner et cela vous rapportera un trafic très ciblé.
Mots-clés de niche:
Les mots-clés de niche correspondent à des termes très précis sur lesquels des efforts conséquents ont été faits pour se positionner. Vous pouvez espérer un bon taux de conversion si votre contenu répond précisément à la requête de l’internaute !

Qu’est-ce qu’un bon mot-clé ?

Qu’est-ce qu’un bon mot-clé ? Pour faire simple, un mot-clé est considéré comme bon s’il vous permet de générer un trafic de qualité vers votre site.
Un bon mot-clé doit donc être spécifique à l’audience que vous ciblez et bien adapté à :
ce que vous ou votre marque offrez : votre proposition de service ou vos produits
ce que les internautes veulent et aux problèmes qu’ils cherchent à résoudre

Comment choisir vos mot-clés?

le volume de recherche de vos mots-clés : vos mots-clés doivent être suffisamment recherchés par les internautes, ils ne doivent pas être trop génériques et ils doivent correspondre au contenu de votre site !
Un bon mot-clé a donc un volume de recherche intéressant, il est cohérent avec votre contenu, ainsi qu’avec les questions et problèmes que se posent vos clients potentiels.

Comment faire décoller votre Business?

Quelle que soit la technique employée, commencez par la recherche de mots-clés appelée « brainstorming » ou « tempête de cerveau ». Un étape qui consiste seul ou à plusieurs à lister toutes les possibilités de mots-clés pertinents pour votre offre.

L’objectif de cette étape de brainstorming est d’avoir un maximum de mots-clés. 50 ou 100 mots-clés et même plus. On cherche avant tout à ne pas en louper. Viendra ensuite l’étape de sélection : vous ne pouvez pas proposer du contenu pertinent pour 50 ou 100 mots-clés rapidement. Et parmi ces mots-clés, certains vous amèneront très peu de trafic.
Vous allez donc cibler les mots-clés à privilégier et choisir ceux sur lesquels travailler en premier. À ce stade, nous étudierons trois techniques de sélection de mots-clés. Deux techniques traditionnelles qu’il me semble important de connaitre, et une troisième technique plus alternative.
Enfin nous passerons à la pratique et utiliserons des logiciels gratuits ou en version d’essai.

BRAINSTORMING: POUR UN MAXIMUM DE MOTS- CLÉS !

Dans un premier temps, vous allez laisser fuser vos idées sans trop réfléchir. Sur un carnet ou un document Word ou Excel, écrivez le nom de votre marque, de vos produits, de vos services, et aussi toutes les variantes possibles de mots-clés liés à ces derniers. Vous pouvez demander à vos proches ou à vos clients quels mots leur viennent à l’esprit pour décrire
vos produits ou services. Faites également une

BRAINSTORMING: POUR UN MAXIMUM DE MOTS- CLÉS !

Dans un premier temps, vous allez laisser fuser vos idées sans trop réfléchir. Sur un carnet ou un document Word ou Excel, écrivez le nom de votre marque, de vos produits, de vos services, et aussi toutes les variantes possibles de mots-clés liés à ces derniers. Vous pouvez demander à vos proches ou à vos clients quels mots leur viennent à l’esprit pour décrire
vos produits ou services. Faites également une veille concurrentielle qui consiste à surveiller, analyser et exploiter les actions et stratégies de vos concurrents. Rendez vous sur des sites similaires au vôtre et tentez de démasquer leurs mots-clés. En général, ils apparaissent dès le début des articles, dans les titres, et en gras dans les premiers paragraphes.
Il ne vous reste plus qu’à les taper sur Google pour voir si leur stratégie a été efficace. Et ainsi vous aligner ou vous différencier.

Mettez-vous à la place de vos clients

Essayez de déterminer précisément quel est votre public cible en répondant aux questions suivantes :

  • Qui sont les lecteurs/clients que vous voulez toucher ?
  • Quel sexe ?
  • Quelle tranche d’âge ?
  • Quels métiers ?
  • Quelles questions se posent-ils ?
  • Quelles attentes ou problèmes ont-ils ?

Si un internaute devait trouver votre site sans le nommer, quels termes emploierais-t-il ?

Posez-vous les bonnes question.

Utilisez Google Analytics pour savoir quels mots-clés sont utilisés par les internautes pour vous trouver.

Vous cherchez des outils qui peuvent vous aider à améliorer votre référencement naturel ?

Ci-dessous quelques outils qui vous serviront tôt ou tard

Google Search Console

Pour compléter cette liste et analyser les outils de vos concurrents, voici deux outils que j’apprécie particulièrement. Leurs versions d’essai vous permettront de faire déjà beaucoup de choses.

  • Procéder à un audit SEO de votre site web.
  • Consulter et analyser vos mots-clés organiques.
  • consulter et analyser vos backlinks …

Insight: https://insight:yooda.com/
Semrush: https://www.semrush.com/

Vous souhaitez vous former gratuitement au SEO et à l’utilisation de Semrush? la Semrush Academy propose de vous proposes des formations.

Vos mots-clés sont-ils pertinents?

Pour le savoir, plusieurs outils sont mis à votre disposition:

  • Google Trends est intéressant pour connaitre les tendances du moment autour de votre secteur d’activité, à partir de vos mots-clés
  • KeywordTool et Ubersuggest brainstorment à votre place et vous permettront de compléter votre liste de mots-clés
  • Ranxplorer, comme Semrush, permet d’obtenir rapidement une suggestion de mots-clés pertinents
  • Answerthepublic vous donne une liste de questions que se posent les internautes à partir de votre mot-clé. Très utile également pour déterminer quels contenus proposer à vos futurs lecteurs

Utilisez l’outil de prédiction de recherches de Google : tapez un mot-clé dans la barre de recherche

Google et voyez ce que l’algorithme vous propose pour compléter la recherche

Vous pouvez aussi regarder du côté des Recherches associées, en fin de page de recherche Google. Un bon moyen de trouver des mots-clés secondaires et des idées de contenus à rédiger

Pour compléter, vous pouvez utiliser un agrégateur comme Soovle qui augmente encore le nombre de mots-clés possibles en allant les chercher sur la plupart des moteurs de recherche

À ce stade, vous devriez avoir un maximum d’idées de mots-clés. Mais vous ne pouvez pas vous focaliser sur tous. Vous allez maintenant choisir les meilleurs.

Sélectionner votre Stratégie pour trouver vos mots-clés !

Il y a de nombreuses stratégies différentes

Voici trois stratégies de types différentes :

  • Le meilleur compromis
  • La longue traine
  • La stratégie « je n’ai pas froid aux yeux »

Il est intéressant d’essayer différentes stratégies et d’en faire un comparatif pour décider celle qui s’adaptera le mieux à votre situation.

LE MEILLEUR COMPROMIS

Elle vise à vous permettre de déterminer, parmi tous les mots-clés collectés pendant votre brainstorming, ceux pour lesquels vous avez le plus de chances de bien figurer. Dans cette stratégie, on part du principe qu’il est inutile d’essayer d’entrer en compétition avec les sites internet majeurs et historiques car vous ne ferez pas le poids.
Si vous avez déjà réfléchi à vos mots-clés et utilisé des outils comme Yooda Insight, Semrush, Ubersuggest ou d’autres, vous avez certainement rencontré le terme CPC.

CPC = Coût Par Clic. Pour votre SEO, il s’agit de la valeur des mots-clés.

Les mots-clés les plus chers, ou ayant le plus de valeur, sont ceux qui sont plus susceptibles de se transformer en conversion et en chiffre d’affaires. Donc tout le jeu consiste à trouver le bon compromis entre :

  • le volume de recherche
  • le CPC
  • le niveau de concurrence

COMMENT TROUVER LE BON COMPROMIS ?
Tout d’abord, vous devez connaitre le volume de recherche de vos mots-clés, leur CPC et leur niveau de concurrence. Vous pouvez utiliser Ubersuggest qui possède des fonctionnalités très intéressantes et gratuites ! Un de mes outils préférés, alors que j’utilise aussi des logiciels pros, et donc payants.

Si vous en avez beaucoup, vous pouvez par exemple éliminer tous ceux qui présentent moins de 500 ou 1000 recherches par mois.

Ensuite, faites un premier tri de tous les mots-clés qu’il vous reste en indiquant, par exemple dans un tableur, les valeurs de volume de recherche, le CPC et l’indice de concurrence.

Augmentez vos chances de figurer dans les premières pages

Pour affiner encore l’analyse de la concurrence et augmenter vos chances de bien vous classer, il existe plusieurs astuces.
Vous pouvez par exemple utiliser un outil comme l’extension Mozbar pour le navigateur Chrome.
Mozbar vous permet d’afficher des statistiques avancées de chaque site qui figure dans les résultats de vos recherches Google comme :

  • Le nombre de liens du site
  • L’indice d’autorité de la page : PA pour Page Authority

Si l’indice d’autorité des 5 premiers résultats est aux alentours de 20 à 30, il devrait être assez facile de bien figurer.

LA LONGUE TRAINE

Il s’agit des nombreux mots-clés très précis qui peuvent rapporter beaucoup de trafic si on les considère dans leur ensemble. Individuellement, ils rapportent peu de trafic, mais un trafic ciblé et permettant généralement un bon taux de conversion.
La longue traine est composée de trois à cinq mots au minimum. Les informations contenues sont par exemple une ville, une marque, une précision sur le produit ou le sujet.
Pour reprendre notre exemple, un mot-clé de longue traine pourrait être « régime cétogène liste aliments autorises .
Même si cette approche peut effectivement vous permettre de faire venir un trafic qualifié intéressant, je vais vous expliquer dans la suite pourquoi je ne vise presque jamais la longue traine en premier lieu.
J’utilise cette stratégie, mais la plupart du temps, après avoir positionné un site ou une page grâce à la stratégie qui n’a pas froid aux yeux.
Pourquoi ?
Tout simplement pour gagner du temps. En visant différentes expressions de la longue traine comme certains vous le proposerons, vous avez la possibilité d’additionner des sources de trafics significatives…
MAIS à long terme : comptez plusieurs mois et de nombreux efforts pour que ce trafic nouveau vienne changer significativement vos revenus.

Alors, comment faire pour vous positionner directement sur de nombreux mots-clés, des plus ambitieux et concurrentiels aux plus spécifiques et de longue traine, en une seule fois ?

C’est ce que vous allez découvrir en détail dans la partie qui suit. Vous êtes prêt à gagner plusieurs mois et trouver le raccourci pour positionner votre site au plus vite ? Alors essayez d’appliquer la stratégie qui n’a pas froid aux yeux…

LA STRATÉGIE QUI N’A PAS FROID AUX YEUX

Cette stratégie est la plus simple et ma préférée. Elle consiste à être ambitieux et ne pas jouer petit bras, quel que soit le niveau de concurrence.
Il s’agit tout simplement de choisir, parmi les mots-clés en rapport avec votre thématique, ceux qui ont le plus de valeur et le plus de volume de recherche. Et donc souvent le plus de compétition…

Pour notre exemple nous utiliserons le site « EasyKeto »

Choix des Mots-clés pour Easyketo
Voici les mots-clés qui ressortent au moment du choix de la stratégie pour le site Easyketo :

Cliquer ici pour télécharger les mots-clés de notre exemple.

Je décide d’investir sur l’expression « régime cétogène » même si la concurrence est plus élevée.
En cherchant cette expression sur Google, je tombe sur trois sites que je scrute à la loupe.
Le premier site est de bonne qualité et correspond à de nombreuses caractéristiques qui définissent un contenu épique, que nous allons détailler dans le prochain chapitre. Mais l’article est assez court et ne couvre pas, à mon sens, tous les éléments importants du sujet.
Les autres sites proposent du contenu de bonne qualité, plus complet que le champion de la catégorie. Mais je note aussi quelques infos datées, un manque de maillage interne et d’autres défauts.

Conclusion ?
Il y a de la place pour être ambitieux en choisissant la seule technique qui permette vraiment d’avoir des résultats pérennes, même quand on débute :

Proposer un contenu d’une qualité inégalée sur le sujet de l’expression-clé choisie.

Plan d’action pour notre fil rouge Easyketo : rédiger un article fleuve qui donne un maximum d’informations pertinentes sur le « régime cétogène ». Il ne reste plus qu’à s’y mettre et rédiger le meilleur contenu disponible sur internet pour ces mots-clés. Cela vous parait très ambitieux ? Irréaliste ?
Les contenus qui apparaissent dans les premiers résultats de recherche sont rarement tous exceptionnels : il y a de la place pour proposer mieux.
Une stratégie pour gagner du temps !
Il y a une autre raison pour laquelle je privilégie cette approche ambitieuse, malgré un niveau de concurrence important.
En cherchant à produire le meilleur contenu, sur le fond, comme sur la forme, et en appliquant les principes du prochain chapitre, vous avez une chance de vous positionner sur les mots-clés les plus ambitieux.
Mais si malgré tous vos efforts, la concurrence est trop féroce, que vos concurrents ont de nombreux liens qui pointent vers leur site, une audience très importante et une renommée difficile à égaler lorsque vous commencez, vous réussirez avec le même contenu à positionner votre page sur plusieurs mots-clés de longue traine.
C’est ce que nous avons fait avec Easyketo. Nous savions pertinemment qu’il serait très difficile, voire quasi-impossible de se positionner le site sur l’expression clé la plus ambitieuse : « régime cétogène ».
Mais en ayant cette cible en vue et en visant l’excellence pour notre contenu, nous avons réussi à positionner le site dans les premières places sur de nombreuses expressions-clés plus précises comme :

  • Régime cétogène menu
  • Régime cétogène recettes
  • Régime cétogène aliments
  • Aliment regime cetogene
  • Régime cétogène aliments autorisés
  • Menu cétogène
  • Exemple regime cetogene

C’est pour cette raison que je préconise toujours cette approche au début d’un projet de référencement : elle permet de gagner un temps fou pour positionner son site sur de nombreuses expressions de recherches, en une seule fois !
Combien de temps aurait-il fallu pour positionner le site sur chacune de ces expressions en visant la longue traine ?
Avec la stratégie qui n’a pas froid aux yeux, votre effort sera plus important au départ, mais vous aurez des résultats beaucoup plus rapidement.

COMMENT FAIRE POUR QUE VOTRE ARTICLE SOIT AU TOP ?

La qualité de vos écrits, votre ton, votre style et votre syntaxe comptent énormément. Ne les négligez pas : une faute d’orthographe ou une erreur de typo suffisent à donner un côté amateur à votre contenu.

Mais vous allez aussi découvrir de nombreuses astuces et techniques parfois très simples pour scotcher vos lecteurs et vos visiteurs. Les pages qui se situent dans les premières places utilisent certaines des techniques que nous allons voir dans le chapitre suivant. Mais elles utilisent rarement
toutes les techniques. C’est une partie du secret du SEO : appliquez toutes les techniques et les astuces qui vont suivront, et vous mettrez toutes les chances de votre côté pour positionner votre site sur de nombreuses expressions-clés en même temps.

Nous pouvons passer à la prochaine étape du secret pour un bon référencement naturel SEO:

Comment créer un contenu fantastique !?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *